Des élèves de 4ème et 3ème ont effectué de très beaux voyages, en Irlande et en Italie. Ils ont retrouvé Rennes, jeudi 19 (Irlande) et vendredi 20 (Italie) très heureux de leur séjour. Élèves comme enseignants accompagnateurs ont vécu une belle expérience.

Mme Rougé-Urcun témoigne, pour l’Italie : « Un des plus grands plaisirs ? Voir des étoiles dans les yeux de ceux qui n’étaient jamais allés aussi loin de leur vie. La machine à remonter le temps a fonctionné, mais contrairement au roman de Barjavel, nous avons ramené nos 55 voyageurs dans le présent, « mais avec un petit quelque chose en plus ». Rome, Naples, Pompéi, Oplontis, Herculanum, autant de trésors jusqu’alors livresques ont pris vie sous leurs yeux, comme dans la nouvelle de Théophile Gautier qui les a bercés lors des trajets en car. « Chacun a pu éprouver, au cours du voyage, son petit syndrome de Stendhal. S’ils ont eu ne serait-ce qu’un coup de cœur, alors nous avons gagné. Ils en garderont quelque chose. » Nous espérons qu’ils garderont longtemps cette lumière italienne à nulle autre pareille au fond des yeux. »

Pour les élèves italianistes du collège, le voyage a aussi été l’occasion de découvrir le monde des médias et de la presse en Italie. Tout au long du séjour, les élèves ont été les envoyés spéciaux d’un journal télévisé en italien posté le soir sur le compte Dailymotion du collège : un très beau travail !


Le séjour irlandais a également été une réussite à de nombreux niveaux. Les élèves de la section européenne, experts de la culture et de l’histoire irlandaises, ont partagé leurs savoirs avec les 3A, 3C et DP3 qui les ont rejoints.

Tous ont vécu des moments de découverte avec les visites de l’Irish National Heritage Park, du Dunbrody et le la geôle de Wicklow, mais également des moments de joie lors des activités de sports gaéliques et de musique irlandaise. Sans oublier la parade de la St-Patrick : 52 élèves des Gayeulles, vêtus de vert, au milieu des centaines de milliers d’Irlandais venus célébrer leur fête nationale !

Les 3C en ont dès leur retour rédigé leur souvenirs d’Eire, avant que tous les élèves qui ont participé à cette expérience ne rédigent et mettent en page dans un livre souvenir tout ce qu’ils ont appris et fait au cours de cette aventure irlandaise :

  • A Trinity College, on a observé les techniques d’écriture et d’enluminure des manuscrits. On a eu l’indicible chance de contempler le Livre de Kells, une bible qui a traversé les siècles et qui est encore intact. On a aussi visité une immense bibliothèque avec des bustes de marbre d’hommes célèbres, qui s’appelait la Long Room.
  • On a visité le stade de Croke Park, qui est LE stade par excellence consacré aux sports gaéliques amateurs. Les tribunes sont nommées d’après des personnages célèbres (joueur d’Irlande assassiné lors d’un Bloody Sunday). On a fait une simulation d’entrée de jeu sur le terrain : on a chanté l’hymne national. Les Irlandais supportent l’équipe du conté dans lequel ils sont nés, où ils vivent. En cas de déménagement, les supporters restent fidèles à leur équipe. Les joueurs sont des amateurs et ne sont ni payés ni transférables, mais sont reconnus et appréciés.
Les vestiaires de Croke Park
Les vestiaires de Croke Park
  • A la St Patrick’s Day, on a regardé la parade : on a pu voir qu’il y avait beaucoup de monde. Elle a duré 2 heures… On a vu 3 poupées géantes financées par l’Ambassade de France. Après, la parade, on a vu le Famine Memorial, qui commémore les morts de la famine de 1850 (1 million de morts, 1 million d’immigrés)
Poupées géantes lors de la Parade
Poupées géantes lors de la Parade
  • A l’Irish National Heritage Park on a regardé un documentaire sur les anciennes civilisations en Irlande (statues de pierre, vestiges de sépultures). On a vu des reproductions des maisons des premiers hommes en Irlande jusqu’aux Vikings (11e siècle).
Reproduction de monastère médiéval
Reproduction de monastère médiéval


Souvenirs de Dublin ’15 par CLG_gayeulles

Merci à Robin Wendling pour sa contribution animée !