Les 3A se sont rendus à la Maison Internationale de Rennes (MIR) le vendredi 7 novembre, en compagnie de Mme Novack et de Seyhmus DAGTEKIN, poète kurde (Turquie). Ils y ont vu une exposition de photos imaginée par Gaël Le Ny. Gaël Le Ny a animé un atelier photo avec les enfants d’un village kurde.

Les enfants ont pris des photos de la vie de leur village. Ils ont accédé à des endroits qu’aucun adulte occidental n’aurait pu voir. Intuitivement, les enfants ont capté des choses que lui n’aurait jamais pu capter.

C’est le résultat de ce travail qui a été présenté par Gaël Le Ny aux 3A à la MIR. Il leur a demandé de capter des mouvements, d’imaginer la vie, d’être « connectés », de se servir de leurs émotions pour aller… là où ils voulaient aller grâce à leur imaginaire, et ainsi, peut-être, de créer des liens entre ces enfants kurdes et eux-mêmes.

Les réactions de certains élèves du quartier de Maurepas ont été très intéressantes : ils ont d’emblée vu de nombreux points commun (hospitalité, partage, entraide) qui avec la vie du bled, qui avec la vie du quartier.

En voyant tout cela, il semble bien que des idées aient germé dans l’esprit de certains collègues accompagnateurs de la sortie…

Seyhmus DAGTEKIN poursuivra le travail avec les 3A lors d’un atelier d’écriture poétique de 2h le lundi 10 novembre, en prenant ces photos comme points de départ.

Les poèmes seront imprimés sur des marque-pages. Certains élèves de la classe ont accepté de lire leurs poèmes à la MIR (Institut Franco-Américain) lors d’une soirée le 20 novembre prochain, à 19h30.

Seyhmus Dagtekin est en résidence d’automne à la Maison de la Poésie du 1er octobre au 28 novembre 2014.

Tout cela est financé par la MIR (Maison International de Rennes) et la maison de la poésie. Voilà encore un magnifique partenariat…